020909

"Depuis ma chambre, je vois les têtes d'immeubles et le haut des arbres effeuillés.
Je vois les ombres à contre-jour de mes voisins d'en face ; et si je penche un peu, un bout de trottoir.
Mais pas un bruit, derrière les fenêtres en pvc, le double vitrage, le calfeutrage.
Rien que le chuchotement de l'eau du réfrigérateur dans la cuisine, le tic-tac assourdi de l'horloge,
le cliquetis de mes doigts sur le clavier d'ordinateur, régulier, doux.
Et très loin, comme un écho de cloche en rase campagne, le son étouffé des klaxons."

extraits de "Paris, ma chambre" - Petit éloge des grandes villes de Valentine Goby - Folio 2007